Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Top articles

  • Défi n°68 "L'Instant d'après" : cette photo a été prise le 6 juillet à 10h54, vous êtes passés à 11h02...

    14 novembre 2011 ( #Contes )

    Le 6 juillet à 11h02, je me suis exclamé : « oh, la vache ! » mais il est clair que j’aurai dû dire « les vaches » car elles étaient nombreuses et particulièrement mécontentes. Elles meuglaient, impatientes et vindicatives, encerclant deux hippies sur...

  • Le prince charmant dans le miroir - Acrostiche qui réfléchit

    10 avril 2013 ( #Acrostiches, #Alexandrins )

    V ous qui cherchez toujours votre prince charmant, O ubliant de trouver un bon et tendre amant, U nis vous ne serez qu’en niant l’érotisme, S alaire réclamé par chantre romantisme. V ision qui est formée à travers nombreux filtres, O quête de l’élu, vous...

  • L’amour déçoit ou pas - Acrostiche qui réfléchit

    02 novembre 2015 ( #Acrostiches, #Alexandrins )

    L e long de mon retour, mots ne font que danser, A ce que tu m’as dit, je ne peux que penser, M anège omnipotent avec l’âme en émoi, O poids sur l’estomac, j’ai faim de toi et moi, U tilisons-le «-nous », à partir de ce jour, R égnera le bonheur ; notre...

  • Ne me jette pas (Parodie de « Ne me quitte pas » de Jacques Brel)

    10 juillet 2012 ( #Poèmes parodiques )

    Ne me jette pas Je peux te servir Car tout peut servir Qui est mort déjà Servir le sillon De la pollution Qui dit attention Avant le pilon Servir qui est fort Celui qui payait A coup de billets Ses faibles remords Ne me jette pas Ne me jette pas Ne me...

  • Parfum de livres (Pantoum de poésie classique)

    09 octobre 2012 ( #Pantoums )

    Dans précieux parfum d’un livre, Que tu sois jeune ou décrépi, L’enchaînement de mots enivre, Sans ressentir aucun dépit. Que tu sois jeune ou décrépi, L’imprimé de nos maux délivre, Sans ressentir aucun dépit, Des horizons qui nous font vivre. L’imprimé...

  • Le PDG heureux - Conte inquiétant

    27 mai 2013 ( #Contes )

    Une effervescence inhabituelle régnait au conseil d’administration ce jour…la nouvelle avait traversait tous les niveaux de la société pour arriver dans la salle feutrée et lambrissée de chêne du dernier étage, comme une promesse d’orage. Le PDG chantonnait...

  • Génocide enfantin - Alexandrins affamés

    29 avril 2013 ( #Alexandrins )

    Il est comme un vieux sac, un tas d’os dans son coin, Des mouches l’entourant, un vautour fait le point, Tout au fond de ses yeux, son seul éclair en vie, Sa tête dodeline et voit avec envie. Les oiseaux n’auront rien car aucun n’est humain, Nous l’utiliserons...

  • La révolution des tomates

    18 juin 2013 ( #Contes )

    Dans la ferme, le silence règne. Les hommes et les animaux sont tous silencieux devant l’énormité de la nouvelle : la révolution des légumes a commencé. Entraînés par la fougue et la vivacité des tomates, les légumes, amenant toutes les plantes avec eux,...

  • Panorama mythologique - poème balladeur

    07 mars 2012 ( #Alexandrins )

    Goût du fruit défendu, licorne se détourne, Je me cherche la fée où le Peter Pan tourne, Quand je vois ma Vénus, c’est mon cœur qui est pris, L’Eldorado trouvé, c’est mon âme qui rit. J’enfourcherai Pégase à fond vers le soleil, Comme la Blanche Neige,...

  • Cercle vicieux - Alexandrins en politique...

    11 mai 2012 ( #Alexandrins )

    Où sont les SDF ? La misère alignée au canal saint Martin, Attire les médias comme miel sur le pain, Pourquoi se fatiguer, le froid fait le spectacle, Tout le travail est là, sans risque de débâcle. Où es tu journaliste ? Caviar tu prends souvent avec...

  • Viens, je t’attends - Alexandrins à une connaissance

    07 juin 2012 ( #Alexandrins )

    Pendant toute la nuit, patiente, tapie, Tu voles mon sommeil, agissant comme pie, Doucement tout me lâche, un corps que j’aimais tant, N’en peut plus de souffrir, son besoin est latent. Répétant tes assauts, tu fais sauter ma digue, Sans jamais ressentir...

  • Une journée particulière - Alexandrins en rimes masculines

    05 mars 2013 ( #Alexandrins )

    A la levée du corps, qui ne se lève plus, Pour la dernière fois nous voyons le reclus, Puis chaque vis entame un bois à enterrer, Et la cocarde rouge affirme le paraît. Dans le vieux cimetière, ensoleillé mais froid, Avec cercueil pesant beaucoup plus...

  • Suicide lassitude - Alexandrins qui coulent

    16 janvier 2013 ( #Alexandrins )

    Tel l’edelweiss trônant, sur versant montagneux, L’homme croit détenir, lui qui n’est que teigneux, Le contrôle total de tout ce qui l’entoure, En dressant vers autrui, l’ivoire de sa tour. Mais notre vie oblige, en nous donnant nos cartes, Sans que nous...

  • Jour de votre vie - Sonnet qui sonne

    08 avril 2013 ( #Sonnets )

    Trône majestueux, le jour de votre vie, Tous vos amis présents, qui suscitent l’envie, Et vous êtes si frêle avec le teint pastel, Une auréole pure, une fleur sur l’autel. Alors que votre amour s’avance doucement, Une larme se forme en coulant lentement,...

  • Je te veux en moi (Parodie de « Ne me quitte pas » de Jacques Brel)

    14 mai 2013 ( #Poèmes parodiques )

    Je te veux en moi Il faut y penser Pour se dépenser Sans notre surmoi Penser à mon corps Qui tremble de peur Heures après heures Avant les efforts Penser à mon cœur Donnant de l’amour A chacun son tour Il veut l’âme sœur Je te veux en moi Je te veux en...

  • La perte - Poème choquant

    31 juillet 2012 ( #Décasyllabes )

    Soudain dans le ciel, naît une menace, Ton cœur qui se serre, est dans une nasse, Lui qui est si fort, son costume sombre, Il te suit partout, une nouvelle ombre. Avec peur au ventre où tu perds tes mots, Acceptant de prendre, en toi, tous les maux, Tu...

  • La fragilité du désespoir - Conte mortel

    05 juin 2012 ( #Contes )

    Affalé dans un coin du quartier Bastille, un bon endroit pour récolter de quoi m’envoyer ma dose de pinard, mon antigel personnel, je somnolais plus ou moins lorsqu’un ange casqué de blond se pencha vers moi et me toucha ! - Sébastien, c’est moi Christine,...

  • Baiser - Poème balladeur en hexasyllabes

    14 mars 2013 ( #Hexasyllabes )

    Un parfum d’abandon, Délicat papillon, Porteur de sentiments, Aussi dur que ciment, Un voleur d’espérance, Parfois qui sent le rance, Dans la chaleur du songe, Qui porte le mensonge, Ou promesse d’amour, Avec nombreux détours, Dans la raideur des corps,...

  • Un dos courbé - Alexandrins observateurs

    17 octobre 2013 ( #Alexandrins )

    Un homme sur son banc, assis là l’air hagard, De son âme exposée, une larme s’écoule, Quel amour pleure t-il, quel accident le coule, Je ne sais rien de lui, je reçois son regard. Pendant un certain temps, il se souvient d’avant, Un sourire paraît, son...

  • L’enfant et le puits : Rondeau qui puise

    04 juillet 2013 ( #Rondeaux )

    Il a marché jour après jour, L’enfant malade et son pas lourd, Heure après heure à lever sable, L’ombre brisée et sans érable, Sous notre ciel qui reste sourd. La nuit tombée, il devient gourd, Soleil levé, c’est un vrai four, Las de fatigue, excluant...

  • Mortelle - Sonnet purulent

    15 octobre 2011 ( #Sonnets )

    Le souvenir est là, lancinant, récurent, Qui vrille notre ventre, il nous rend purulent, Une caresse brûle, un bref sourire accuse, Rien ne le fait dévier, il est là tel la buse. Le grand manque bien sûr est tapi plus profond, Sournoisement actif, ce...

  • Pourquoi c’est horrible si c’est impossible - Conte bizarre

    06 septembre 2011 ( #Contes )

    Quelque part dans une basse cour, un jour comme les autres… La fermière décide, vers 9 heures, qu’il est temps de tuer la volaille pour le marché de samedi. Elle se rend donc au poulailler et, éberluée, constate que ce dernier est muré ! Elle court, phénomène...

  • Poésie du jeudi : Toc, toc, toc… - Poème génocidaire

    14 janvier 2013 ( #Autres poèmes ou textes )

    Enfant, Secondes, De misère, toutes les 3, un des tiens meurt, Toc, toc, toc…mais que pouvons nous y faire ? De faim, toutes les 5, un des tiens meurt, Toc, toc, toc…mais les subventions à notre terre, De paludisme, toutes les 30, un des tiens meurt,...

  • Renversement - Acrostiche qui marque

    18 octobre 2014 ( #Acrostiches )

    S ur la belle terrasse où souffle cette brise, U n soleil éclatant coule jusqu’à la frise, I mpudique bonjour qui me fait penser elle. C ontemplant ce bonheur, j’ouvre nombreuses portes. I nfâme retrouvaille, en détruisant mes ailes, D ans la baignoire...

  • L’employé récompensé - Conte à méditer

    02 avril 2012 ( #Contes )

    Paul Tétaclac recevait sa récompense après 2 ans d’efforts acharnés à la tête d’une des usines de boites de conserve Bongrain…il avait réussi à réduire le temps de fabrication de 5% par rapport à toutes les autres usines ; il en était très fier mais gardait...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Présentation

  • : Ballade poétique - Blog de poésie
  • Ballade poétique - Blog de poésie
  • : La poésie est une promesse d’émotions dont je vous propose un aperçu dans mon blog accessible à tous où, en tant que poète amateur passionné, je partage mes créations. Vous y trouverez tout type de poème (classique ou moderne) : sonnet et alexandrin avec ou sans hémistiche, acrostiche, haïku, tanka, ode, triolet, pantoum, poème parodique et d’autres, que je vous laisse découvrir ainsi que des contes poétiques, des nouvelles et mes écrivains favoris. Bonne ballade poétique au pays des rimes.
  • Contact

Recherche