Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Que dire…à part que tant de talent et d’amour bridé puis brisé par un corps trop fragile ne l’a pas empêchée, en quatre romans et quelques nouvelles, de dire l'essentiel sur l'amour et la solitude…je lui laisse donc la parole sur la façon qu’elle avait d’appréhender son métier :

 

Carson McCullers a écrit:

La nature même de sa profession fait de l'écrivain un rêveur, et un rêveur conscient. Sans amour, sans cette intuition qui vient de l'amour, un être humain pourrait-il prendre la place d'un autre? Il faut qu'il imagine, et l'imagination entraîne humilité, amour, courage. Comment donner vie à un personnage sans amour, et sans ce combat qui va de pair avec l'amour? (1959)

 

 


Le cœur est un chasseur solitaire :
Dans le sud profond des États-Unis, Biff, un patron de restaurant, offre souvent des verres à ses « clients », même de fraîche date et de rentabilité douteuse. Mais Biff fait bien plus que cela, il les écoute et même il les entend !
Un socialiste, une fillette folle de musique et un médecin noir, déçu par ses propres enfants trop soumis et acceptant leur condition humiliée, viennent lui parler ; s'ajoute à ce trio, un sourd-muet (personne ne connaît le langage des signes donc il cache ses mains) qui se contente d'observer.

Les grandes émotions sont muettes, l’amour prend des chemins de traverse et il est un excellent remède contre les effets néfastes de la solitude ; voilà de quoi parle ce roman tout en sensibilité…l’effleurement d’une plume…


L'Horloge sans aiguilles (son dernier roman – 1961):
Toujours dans notre sud profond, 2 hommes - un pharmacien rongé par une maladie incurable et un vieux juge tenaillé par le souvenir du Sud d'autrefois - font route vers la mort mais séparément, chacun dans sa solitude.
Proches d’eux, deux adolescents se liés d’amitié mutuelle et ambivalente ; ils sont de couleurs de peau différentes…une sorte d’évolution générationnelle optimiste de nos solitudes ?
Mais les pièges de la société sont vicieux et prennent tant de forme différente…

Beaucoup de tendresse dans ce livre testament…et de cruauté aussi…avec la mort au bout du chemin. Pour qui, pourquoi ?
 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Ballade poétique - Blog de poésie
  • Ballade poétique - Blog de poésie
  • : La poésie est une promesse d’émotions dont je vous propose un aperçu dans mon blog accessible à tous où, en tant que poète amateur passionné, je partage mes créations. Vous y trouverez tout type de poème (classique ou moderne) : sonnet et alexandrin avec ou sans hémistiche, acrostiche, haïku, tanka, ode, triolet, pantoum, poème parodique et d’autres, que je vous laisse découvrir ainsi que des contes poétiques, des nouvelles et mes écrivains favoris. Bonne ballade poétique au pays des rimes.
  • Contact

Recherche