Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Très européenne de culture, elle lit, entre autres, Colette et Marcel Aymé en français.
15 livres à son actif dont 10 romans, 3 livres pour enfants et 2 essais.
Une virtuose de la satire sociale, dans le genre de David Lodge mais en bien mieux, avec une écriture acérée qui dissèque les relations humaines avec beaucoup de talent.
Aigre-doux et acidulé mais de grande qualité.


Les Liaisons étrangères (prix Pulitzer en 1985) :

Ce livre condense à lui seul toutes les préoccupations de l'Amérique : l'antagonisme avec les Anglais (l’histoire raconte l’épopée hilarante de deux chercheurs américains qui s'embarquent pour la douce Albion, afin de passer un semestre sabbatique - et satanique!), et surtout les explosives relations entre hommes et femmes. Cruel et désopilant.   

   

Un été à Key West :
Après 10 années sans écrire de roman, Alison Lurie revient à la fiction avec un récit de la meilleure veine. On y retrouve son sujet de prédilection, les difficiles relations entre hommes et femmes.
Jenny a consacré sa vie à son mari, le naturaliste Wilkie Walker qu’elle a rencontré comme professeur alors qu’elle n’était que jeune étudiante.
Distant et déprimé (il se croit atteint de cancer et pensant sa femme trop fragile lui parle de moins en moins pour ne pas se trahir), il se laisse convaincre par cette dernière de faire un petit séjour à Key West.
Le soleil et le paysage des tropiques ne font rien pour le dérider. Plus il se replie sur lui-même, plus Jenny s'implique dans la vie locale et s'intéresse aux séduisants personnages de l'île, comme Gerry, l'ex-poète beatnik, ou Lee, la propriétaire attirante et théâtrale d'une pension exclusivement pour femmes…
Les personnages, y compris les secondaires, sont très bien campés et l’histoire vraiment prenante.

La vérité et ses conséquences :
Jane Mackenzie vit dans une petite ville universitaire.
Son mari, Alan, dont la carcasse se délabre à grands renforts de constipation et d'insomnies suite à des douleurs dorsales permanentes depuis un accident de volley-ball, s'occupe d'architecture à l’université locale et se complaint dans la position de malade à ménager tout en ne le supportant pas.
Au bout de seize ans de mariage, même si elle n’en a pas conscience, Jane en a plus que marre de cette ruine ambulante qui transforme leur appartement en infirmerie et leur vie en silences...de plus en plus souvent, elle ne reconnaît plus son mari en le voyant…
C’est alors qu’arrive Délia, brillante et pulpeuse romancière affublée d'un ego démesuré et de migraines carabinées, accompagnée d’Henry, son secrétaire et mari. La rencontre des 2 couples va faire exploser leurs relations et aboutir à…

Un petit bijou de cruauté et de perfidie.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Ballade poétique - Blog de poésie
  • Ballade poétique - Blog de poésie
  • : La poésie est une promesse d’émotions dont je vous propose un aperçu dans mon blog accessible à tous où, en tant que poète amateur passionné, je partage mes créations. Vous y trouverez tout type de poème (classique ou moderne) : sonnet et alexandrin avec ou sans hémistiche, acrostiche, haïku, tanka, ode, triolet, pantoum, poème parodique et d’autres, que je vous laisse découvrir ainsi que des contes poétiques, des nouvelles et mes écrivains favoris. Bonne ballade poétique au pays des rimes.
  • Contact

Recherche