Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2015 5 04 /09 /septembre /2015 10:23

Prince des libéraux de la cambriole,
Toi qui eus le bon goût d’étaler ta maison,
Jusqu’à ce que l’on colporte tes gaudrioles,
En ton honneur j'ai composé cette chanson.


Sache que j'apprécie à sa valeur le geste,
Qui te fit fermer la porte en arrivant,
De peur que l’étranger n'apportasse la peste,
Des voleurs comme il faut c'est rare de ce temps.


Au peuple, tu laisseras que strict nécessaire,
Des boulots précaires leur quotidien sera,
Pour que nous profitions de ce que tu nous sers,
Quel investissement mon salaud tu feras.


Autre signe indiquant toute absence de tare,
Respectueux du gros capitaliste tu n'as,
Pas donné aux pauvres à Neuilly moindre are,
Solidarité sainte du profitanat.


Pour toutes ces raisons vois-tu, je t’élirai,
Sans arrière-pensée après mûr examen,
Ce que tu veux, petit, je te le donnerai,
Ça pouvait pas tomber en de meilleures mains.


D'ailleurs moi qui te parle, avec mes maisonnettes,
Si je n'avais pas dû hériter du succès,
J'aurais tout comme toi, su virer malhonnête,
Je serais devenu ton complice, qui sait ?


En vendant l’image, prends garde au marchandage,
Ne vas pas lâcher vérité aux journalistes,
Tiens leur la dragée haute en évoquant l'adage,
Qui dit que celui qui paie tient à jour la liste.


Fort de ce que je n'ai pas voté la Royal,
Tu es tenu quand je te siffle de venir,
Ta moindre compassion tuerait le loyal,
Reste je t'en prie l’égoïste souvenir.


Président, mon ami, que ton mal me profite,
Que Mercure te préserve de la bonté,
Et pas trop de remords, d'ailleurs nous sommes quittes,
Ne te dois-je pas ma fortune à compter.


Post-scriptum, si le vol est l'art que tu préfères,
Ta seule vocation, ton unique talent,
Prends donc pignon sur rue, mets-toi dans les affaires,
Et tu auras toujours tes flics comme chalands.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sousmarin - dans Poèmes parodiques
commenter cet article

commentaires

flipperine 06/09/2015 17:26

un poème qui reflète la réalité

Sousmarin 09/09/2015 12:30

Malheureusement...

maposie 05/09/2015 08:16

C'est bien dit avec humour !

Sousmarin 06/09/2015 15:21

Merci, avec Nicolas, il faut en avoir pour 2. :;

Nicolas Urvoy 04/09/2015 16:38

Exquis ~

Merci infiniment ~

Sousmarin 06/09/2015 15:20

Merci à toi de ton passage. ;)

chloé 23/02/2012 23:59

Sacrément bien tourné, faut dire que le sujet inspire surtout en ce moment! Il y a matière à s'exercer!Bonne soirée à toi! Chloé
Ps je ne connais pas cette chanson de Brassens pourtant je suis fan!Je m'en vais revoir mes classiques

Sousmarin 24/02/2012 12:04



Merci et bienvenue.


Comme tu dis, il y a matière...malheureusement...


J'espère que ta soirée fut bonne à toi aussi.



fransua 23/02/2012 20:29

tu devrais peut être lui envoyer .... un tantyinet risqué mais on n sdait jamais il t'écoutera peut être

Sousmarin 23/02/2012 22:53



Malheureusement, écouter est quelque chose qu'il ne sait pas faire.



Présentation

  • : Ballade poétique - Blog de poésie
  • Ballade poétique - Blog de poésie
  • : La poésie est une promesse d’émotions dont je vous propose un aperçu dans mon blog accessible à tous où, en tant que poète amateur passionné, je partage mes créations. Vous y trouverez tout type de poème (classique ou moderne) : sonnet et alexandrin avec ou sans hémistiche, acrostiche, haïku, tanka, ode, triolet, pantoum, poème parodique et d’autres, que je vous laisse découvrir ainsi que des contes poétiques, des nouvelles et mes écrivains favoris. Bonne ballade poétique au pays des rimes.
  • Contact

Recherche